Charles Graybar

Très jeune, Charles Graybar a démontré un intérêt marqué pour la physique et d’autres sciences parallèles. Dès la vingtaine, il détourna cependant son attention des sciences pour regarder du côté des médias, domaine dans lequel il commença une carrière florissante. Déjà parvenu au stade de vice-président d’une importante entreprise américaine à la fin de la trentaine, Charles Graybar connut tous les signes extérieurs du succès… vivant le «rêve américain».

Toutefois, durant la même période, il réalisa que sa vie était dénudée de sens et sans but précis. Afin d’échapper au stress de la vie quotidienne, il se mit à explorer divers types de méditation, ce qui le mena finalement au jardin de Kalista. Depuis cette expérience extraordinaire, il a abandonné sa carrière dans le domaine corporatif et consacre sa vie à ses chevaux, à l’exploration de la spiritualité et à l’écriture de ses expériences.

Aujourd’hui, il s’est donné comme mission supplémentaire d’aider les gens à bien intégrer ces enseignements et, ultimement, à mettre en pratique les principes discutés dans cet ouvrage. Dans ce sens, il propose également des retraites, des ateliers et des conférences.