Daphne Rose Kingma

En 1971, Daphne Kingma entreprend une carrière professionnelle en psychothérapie afin de pouvoir consacrer plus de temps à l’écriture. Loin d’être une deuxième profession, la psychothérapie prend vite de l’ampleur et devient très florissante à Santa Barbara et à Beverly Hills en Californie. Au cours de sa carrière, elle écrit une dizaine de livres qui se vendent à plus d’un million d’exemplaires et qui sont traduits en plusieurs langues. Une invitée fréquente d’Oprah et du Raphaël show, Madame Kingma devient vite une grande célébrité et anime des ateliers pour couples aux États Unis.

Oratrice charismatique, elle donne des conférences et anime des ateliers pour le Esalen Institute, Association of Humanistic Psychology, Whole Life Expo et plusieurs autres associations privées. Des journaux américains tels le Los Angeles Times, le Los Angeles Herald Examiner, L.A. Weekly, San Francisco Chronicle, Dallas Morning News, et le St-Louis Post-Dispatch ainsi que les magazines tels Mademoiselle, Cosmopolitain, Bride’s, New Woman, et Self ont publié des articles sur elle.

Extrait de « Le futur de l’amour »
L’amour est énergie, non pas substance. Il est essence, non pas matière. Vous ne pouvez ni le contenir ni le circonscrire, mais vous pouvez le sentir, le goûter, et le reconnaître. Délicieux et profond, il ne laisse aucun doute quant à sa présence.

L’amour est une énergie divine qui s’immisce dans les affaires humaines, une essence intemporelle qui intervient dans le temps. Il est plus vieux, plus avisé, plus subtil, plus vrai, plus doux et plus rayonnant que n’importe quel être humain. Et c’est avec l’amour, cette délicieuse énergie, que nous sommes tout d’abord en contact lorsque que nous nous lançons dans cette expérience humaine que nous nommons « relations ».

Notre plus grand désir, c’est que nos relations nous ramènent incessamment à la belle expérience de transformation qu’est l’amour, lui qui les a d’abord déclenchées puis amenées à prendre vie. Nous vivons pour aimer. C’est aussi la raison pour laquelle, lorsque nos relations tournent au vinaigre ou sont usées jusqu’à la corde, nous évoquons avec nostalgie ce qu’elles étaient au début. En fait nous voulons nous remettre en contact avec l’amour.

Si tout ceci est vrai, et je crois que cela l’est, pourquoi alors sommes-nous si souvent déçus par l’amour dans notre vie ?

En même temps que je rédigeais des ouvrages sur les formes traditionelles de relations, encourageant les gens aux ravissements de l’idylle et aux satisfactions du mariage; j’observais en parallèle que les gens à qui je donnais des conseils avaient des relations qui entraient en conflit avec leur propre définition des relations. Leurs relations faisaient aussi des cabrioles et prenaient des formes qui choquaient. Et l’étrangeté de tout ce chambardement semblait semer un sentiment de confusion et de désastre imminent.

Ces relations nouvelles et surprenantes que l’esprit traditionnel pourrait qualifier d’aberrantes constituent en fait les pièces d’artifices qui pavent la voie vers un monde de nouvelles possibilités. Sachez que vous n’êtes pas seuls dans la création de nouvelles possibilités car les relations créent et soutiennent l’amour qui les a engendrées. Bien que vous soyez les pionniers du futur, sachez que réconfort et guidance sont disponibles.