Thom Hartman

Thom Hartman est un conférencier renommé de calibre international dans les domaines de la culture et des communications.

Auteur et innovateur dans les domaines de la psychiatrie, l’écologie et l’économie, il est aussi le fondateur du New England Salem Children’s Village (1978) et du Hunter School (1997) où il a inauguré des changements importants dans le traitement des enfants abusés et dans l’éducation des enfants avec des diffultés d’apprentissage.

Hartman est un lauréat et auteur à succès de quatorze ouvrages présentement distribués dans plus de douze langues sur quatre continents. Il est l’ancien directeur exécutif d’un programme résidentiel de traitement pour les enfants émotionnellement troublés et abusés et a aidé à mettre sur pied et soutenu des hôpitaux, des programmes de soulagement de la famine, des écoles et des communautés pour les enfants orphelins ou aveugles en Inde, en Ouganda, en Australie, en Colombie et aux États Unis. Inscrit auprès de l’État du Vermont en tant que psychothérapeute, il a été le créateur du Hunter/Farmer Hypothèses, une approche révolutionnaire visant à mieux comprendre la condition psychiatrique connue sous le vocable Trouble déficitaire d’attention et d’hyperactivité. Il a aussi élaboré un modèle culturel nommé Older/Younger pour décrire les fondements et les solutions possibles aux crises écologiques et socio-politiques mondiales. Son modèle suggère que plusieurs de nos problèmes actuels prennent racine dans nos histoires culturelles qui datent depuis des millénaires.

Hartman a débuté sa carrière comme animateur à la radio et à la télévision en 1968. Il est devenu par la suite présentateur de nouvelles et directeur de la programmation auprès de plusieurs stations radiophoniques commerciales. Au cours des 20 dernières années, plusieurs magazines dont le Times ont écrit des articles sur ses livres. Il a été en ondes sur NPR, BBC et CNN et a fait la une du Wall Street Journal. Il a parlé à plusieurs centaines de milliers de personnes au cours de son passage sur les cinq continents. Un de ses livres fait maintenant partie de la collection permanente du Smithsonian Institute et son livre intitulé The Prophet’s Way lui a valu une audience privée avec Jean Paul II en 1998. En septembre 1999, suite à la parution de son livre Les dernières heures du soleil ancestral, il fut invité à passer une semaine en compagnie de Sa Sainteté le Dalaï Lama à sa maison privée en Inde. Depuis la publication de son premier grand succès national, il a été interviewé sur des centaines d’émissions de radio et de télévision à travers le monde.

Selon Thom Hartman, tout changement véritable et durable commence avec de nouvelles visions propagées par assez de personnes pour atteindre une masse critique. L’histoire démontre que lorsque les histoires changent, le monde change.

De retour derrière le micro, il anime un talk show sur les stations de Northeastern Broadcasting diffusant dans les États du Vermont et de New York. En avril 2003, cette émission est capté par America Radio Network où il peut maintenant rejoindre les auditeurs américains en direct par ondes satellite et l’Internet.

Il est le père de trois grands enfants, il vit au Vermont avec sa femme Louise avec qui il est marié depuis plus de 30 ans.