José Arguelles

Sans doute mieux connu pour son rôle de créateur de la méditation de la Convergence harmonique qui eut lieu les 16 et 17 août 1987, José Arguelles fut aussi l’un des créateurs du concept de la Journée de la Terre. Détenteur d’un diplôme en histoire de l’art et en esthétique de l’université de Chicago (1969), José a fait carrière comme enseignant à l’université de Princeton, à l’université de Californie à Davis, à l’université d’Olympia (Washington), à l’Institut Naropa et à l’université d’État de San Francisco.

Ce sont toutefois ses recherches innovatrices sur le système du calendrier maya qui l’ont occupé le plus passionnément. Depuis qu’il a vécu une expérience visionnaire au sommet de la Pyramide du Soleil, à Teotihuacán, au Mexique, en 1953, à l’âge de quatorze ans, il n’a cessé d’étudier les mathématiques et les prophéties associées au calendrier maya.

À ce jour président de la Fondation de la Loi du temps (Law of Time), l’organisation qui promeut sa cause, Arguelles a été honoré à titre de «Valum Votan, clôtureur du cycle» par neuf Aînés indigènes, le 3 mars 2002, sur le sommet de la Pyramide du Soleil, à Teotihuacán, en récompense de ses efforts pour éveiller l’humanité à la signification de l’année 2012.