L’ORIGINE DU NOM ARIANE

Il me fait plaisir de partager avec vous la petite histoire du mot « Ariane », choisi pour représenter notre maison d’édition. Voici ce qui m’a inspiré à l’époque.

Au début de la vingtaine, j’ai mis sur pied un groupe d’étude sur le thème de la spiritualité, mettant l’accent sur les messages reçus par channeling. Ils constituaient à l’époque un nouveau phénomène. On nous informait que l’humanité se préparait à vivre une nouvelle étape de son évolution spirituelle et que des enseignements inédits lui seraient révélés. L’éventail des informations données était fascinant. Il portait non seulement sur la constitution métaphysique de l’homme, mais aussi sur son passé, racontant des histoires extraordinaires sur l’Atlantide, la Lémurie, les frères et sœurs de l’espace, et même sur la mission de la Terre dans ce Grand Tout universel. J’étais passionné et curieux d’en savoir davantage.

Par ailleurs, l’humanité paraissait confuse en regard de ses préoccupations matérielles et spirituelles et semblait chercher son chemin. C’est dans ce contexte que m’est venue l’idée du mythe grec du fil d’Ariane.

Vous connaissez peut-être l’histoire du Minotaure (être à tête de taureau sur un corps d’homme) vivant dans un labyrinthe, à Crète. Le roi Minos devait lui livrer, tous les 9 ans, 7 jeunes gens et 7 jeunes filles en sacrifice. Thésée, héros athénien, décide un jour de libérer son peuple de pareil sacrifice en allant vaincre le Minotaure. Afin d’éviter à Thésée de se perdre dans les dédales du labyrinthe, Ariane lui remet un fil afin qu’il retrouve son chemin jusqu’à la sortie.

Telle est l’origine du nom de mon groupe d’étude, qui se voulait en quelque sorte un fil en vue de se guider hors de la confusion du matérialisme, vers une vision plus juste de la réalité. J’aimais aussi le fait que c’était là un nom féminin. En 1983, le groupe est devenu Ariane Distributions. En 1994, il devenait Ariane Éditions, en partenariat avec ma sœur Martine. Le premier livre, édité en 1988, s’intitulait Enseignements nouveaux à une humanité qui s’éveille.

C’est également en 1988 que Tuieta, un channel américain que j’appréciais alors particulièrement et que j’avais invitée à Montréal, m’apprit que le nom Ariane m’avait été inspiré pour représenter aussi l’étoile du matin. La nuit étant à son plus sombre juste avant l’aube, c’est à ce moment que l’étoile du matin brille à son plus fort. Cela symbolisait la lumière qui pouvait continuer de briller pour l’humanité pendant les années de grands bouleversements prévus pour l’humanité. Tuieta ajouta aussi que Ariane Éditions serait à l’image d’un magnifique buffet où chaque mets est préparé avec grand soin et où chaque convive est invité à choisir en toute liberté ce qui lui convient le mieux. C’est ainsi que tous nos livres sont préparés avec beaucoup d’amour avant de vous être présentés. Par leur biais, nous vous offrons le meilleur de nous-mêmes.

Bonne dégustation !

Marc Vallée
Éditeur