forum_toulouse

Forum de Toulouse, vendredi 2 mai 2014

La transformation sociale et économique de notre société.

Cet événement a eu lieu et fut un grand succès.
Des extraits vidéos sont disponibles dans la section vidéos.

Une invitation pour chaque citoyen à participer activement à la nouvelle communauté humaine dans le sens du bien commun de l’humanité.

Nous sommes face à une transformation de la  civilisation mondiale. Nous sortons de la civilisation industrielle et patriarcale, dominée par des valeurs de destruction et sommes en train d’aborder une nouvelle civilisation plus respectueuse de l’environnement et de la justice sociale, orientée vers des valeurs de VIE.

Cette transition n’est pas facile : nos institutions ont été programmées dans un objectif de croissance industrielle au détriment de l’humain. Comment s’orienter vers une société qui soutienne la Vie ? Des solutions existent : une  multitude d’initiatives commencent à construire des alternatives dans notre manière de penser, de vivre et d’agir. Des groupes s’organisent pour avancer ensemble dans cette direction.

 

LE PROGRAMME

billeterie Toulouse
Vendredi 2 mai 2014

8 h 30 : Ouverture par  Guibert DEL MARMOL – Changer de regard pour changer de réalité…

9 h 20 : M. Marc LUYCKX GHISI – Les dimensions ECONOMIQUES ET POLITIQUES de la Transmodernité  + Questions Réponses.

10 h 10 : Pause café

10 h 30 : Mme THANH NGHIEM (Tedx France) – L’économie immatérielle du partage : un  nouveau paradigme économique pour inventer demain…ensemble !

11 h 20 : M. Philippe DESBROSSES – Sur quelles bases re-concevoir une politique agricole européenne et mondiale soutenable ?

12 h 10 : Philippe DERUDDER – Un Nouveau paradigme monétaire mondial : premiers pas avec le Sol violette toulousain

13 h  : Pause repas

14 h : Sophie RHABI et Cyril DION – Le retour à la Terre comme nouveau paradigme politique ?

14 h 50 : Frédéric LALOUX – L’émergence d’un nouveau modèle d’organisation des entreprises, porté par un changement profond des consciences

15 h 40 : Antonella VERDIANI – L’éducation à la joie : un nouveau paradigme d’éducation

16 h 20 : Pause café

17 h : Lilou MACE – Je n’ai pas de religion et ça me plait!

17 h 15 : Table Ronde des intervenants animée par Peter Van EERSEL –  Quel est le moteur du changement politique et économique ?

18 h :  Clôture

 

LIEU : Le Centre Pierre Baudis, 11, Esplanade Compans Caffarelli,  31000 Toulouse

COÛT : 59 € la journée

 
RÉSERVEZ VOS BILLETS EN LIGNE
 

 Présentation:

 

«Et si ce n’était pas une crise mais une mutation ? Si l’époque n’était pas qu’une longue chute ? Si ces gens, ces collectifs, qui inventent ici et là d’autres façons d’échanger, de produire, de consommer, d’habiter n’étaient pas des marginaux mais les vrais représentants de leur temps ? Face à ce que l’on appelle la crise, il se passe peut-être quelque chose. Quelque chose qui s’affirme au fil des mois mais peine à faire récit et à devenir visible…»  Libération – 14 septembre 2013 (en ouverture d’un dossier intitulé “A bas la crise !”)

 

Nous sommes face à une transformation de la  civilisation mondiale. Nous sortons de la civilisation industrielle et patriarcale, dominée par des valeurs de destruction et sommes en train d’aborder une nouvelle civilisation plus respectueuse de l’environnement et de la justice sociale, orientée vers des valeurs de VIE.

Cette transition n’est pas facile : nos institutions ont été programmées dans un objectif de croissance industrielle au détriment de l’humain. Comment s’orienter vers une société qui soutienne la Vie ? Des solutions existent : une  multitude d’initiatives commencent à construire des alternatives dans notre manière de penser, de vivre et d’agir. Des groupes s’organisent pour avancer ensemble dans cette direction.

Marc LUYCKX GHISI, auteur du livre Surgissement d’un Nouveau Monde (Ed. l’Harmattan, formé à la philosophie, à la théologie et aux sciences, fort d’une expérience incomparable de dix années à la Cellule de prospective de la Commission européenne, a choisi de réunir des intervenants engagés dans cette transition sociétale pour une journée de réflexion sur la transformation sociale et économique de notre civilisation. Il bénéficie de la collaboration de Marc Vallée, responsable des Editions Ariane.

Ce Forum réunira le plus grand nombre de groupes-acteurs de la nouvelle civilisation afin d’opérer une synergie entre les organisations et stimuler les initiatives. Ainsi, Marc LUYCKX GHISI a souhaité la présence de réseaux comme celui des Colibris de Pierre RABHI, l’Association Intelligence Verte de Philippe DESBROSSES, la Lunt Foundation et Guibert DEL MARMOL , l’Institut Angénius (réseau de professionnels pour un développement équilibré et durable) et Thanh NGHIEM.

Ce Forum aura lieu le vendredi 2 mai 2014 au Centre de Congrès Pierre Baudis à Toulouse de 8h30 à 18h. Cette journée accueillera Sophie RABHI, Thanh NGHIEM, Antonella VERDIANI, Guibert DEL MARMOL,  Philippe DERUDDER, M. Philippe DESBROSSES,   Frédéric LALOUX, Marc LUYCKX GHISI qui transmettront au public leur vision théorique et pratique  de ce changement de paradigme.  Cette journée sera animée par Patrice VAN EERSEL, journaliste.

 

Naissance du projet :

«Nous vivons un des changements les plus fondamentaux de l’histoire : la transformation du système de croyances de la société occidentale. Aucune puissance politique, économique ou militaire ne peut se comparer à la puissance d’un changement au niveau de notre esprit. En changeant délibérément leur image de la réalité, les hommes sont en train de changer le monde.» Willis Harman

Conscient de l’urgence à  devenir créateurs  de la transformation de notre société,  Marc Luyckx Ghisi parcourt le monde pour inviter chacun des citoyens à participer activement à l’orientation de la nouvelle communauté humaine dans le sens du bien commun de l’humanité.

Pour lui, il est clair que ce qui va modifier radicalement  l’économie mondiale sera la qualité de la connaissance, la qualité de la vie, de l’environnement, mais aussi la cohésion sociale. il considère que la société se tourne doucement, mais sûrement  vers une agriculture, une vie culturelle, des médias, des relations commerciales de qualité qui contribuent à construire des liens véritablement humains, et aussi vers des entreprises qui favorisent la qualité humaine.

Sa vision globale rejoint celle des créatifs culturels dont les valeurs communes sont prioritairement : la valorisation des solidarités de proximité, la lutte contre les inégalités,  un meilleur partage des richesses, un engagement pour l’écologie et le développement durable, la valorisation de la diversité culturelle, un recentrage des priorités sur l’être plutôt que sur l’avoir.

Marc Luyckx Ghisi rencontre en 2012 Marc Vallée, responsable éditorial d’Ariane Editions, qui communique également à travers ces ouvrages la vision de ce monde en mutation profonde, cette réalité qu’un monde nouveau est en train d’émerger.

L’idée d’associer au sein d’un même rassemblement des acteurs du changement qui opèrent dans  l’entreprise, dans la société agricole, dans l’éducation, au sein de  l’économie est née de leur rencontre. Leur but commun est d’offrir aux participants des perspectives innovatrices dans ces différents domaines, et de projeter concrètement des solutions collectives d’un autre monde à bâtir.

Marc Luyckx Ghisi et Marc Vallée estiment que les rencontres entre les associations ou fondations génératrices de ce nouvel élan sociétal est non seulement  stimulante pour les membres de ces formations, mais également source de partage. La visibilité de tels mouvements est aujourd’hui nécessaire pour fédérer les actions.
 

LES INTERVENANTS ET LEUR CONFÉRENCE

Guibert DEL MARMOL – Conseil et gestion du changement

Changer de regard pour changer de réalité…

Guibert Del MarmolDe Palo Alto à Bombay en passant par les forêts amazoniennes et les campagnes européennes, Guibert del Marmol parcourt la planète au contact des entrepreneurs qui changent le monde et réconcilient les mots économie, écologie et sens. Ancien dirigeant d’entreprise il est aujourd’hui conseiller, auteur et conférencier spécialisé dans le domaine de l’économie « régénérative ». Acteur et témoin privilégié de cette nouvelle économie, il viendra témoigner de ce mouvement qui change notre société silencieusement et transforme nos crises en autant d’opportunités !

Guibert DEL MARMOL a dirigé pendant 15 ans diverses sociétés de services actives en Europe et aux Etats-Unis. Il assiste aujourd’hui les directions d’entreprise dans la mise en oeuvre d’une gestion « durable et responsable » basée sur le priincipe de création de valeur partagée. Il forme également les dirigeants aux pratiques d’un leadership “inspiré et inspirant” en maria ant sagesses ancienn nes et technologies modernes. Il intervient aujourd’’hui dans notre forum comme conseille er permanent de la Fo ondation Lunt dont la vocation est de p promouvoir la notoriétéé des solutions durables et de l’enttrepreneuriat sociétal.. Il est actif en Europe, en Asie et aux États-Unis.

www.guibertdelmmarmol.com
www.luntfoundation.org

 

Marc LUYCKX GHISI, auteur et conférencier, conseiller Business solutions Europa

Willis Harman et les dimensions économiques et politiques de la transmodernité.

Le livre pionnier de Willis Harman vient de paraître en traduction française chez Ariane Editions, dans la nouvelle collection « Innovations Politiques et Economiques ». L’idée centrale du livre est que nous sommes en train de changer de métaphysique…au plan mondial. Nous passons de M1 à M3.
M1 est notre vision actuelle qui définit le réel comme la matière que nous voyons. Et la conscience est – si elle existe – une émanation de la matière du cerveau. M3 définit la conscience comme la base de la réalité, et la matière est une émanation de la conscience elle-même. Cette vision correspond aux dernières découvertes de la physique quantique.
Inutile de dire que M3 suppose une restructuration complète et fondamentale du concept même de science, d’université, d’économie, mais aussi de relations internationales et de politique en général. Nous sommes dans un autre monde… transmoderne.

Marc Luyck GhisiMarc Luyckx né en 1942, est marié avec Isabelle de FRAIPONT et a 6 enfants. Il a eu trois vies. Il a d’abord fait un doctorat en théologie, grecque et russe comme prêtre catholique. Il a ensuite fait partie de la fameuse « Cellule de Prospective » de la Commission européenne, créée par Jacques Delors, où il s’occupa des questions de philosophie, d’histoire, de sociologie, dans l’hypothèse d’un changement de société, accéléré par l’immatérialisation de l’économie mondiale (société de la connaissance). Dans la troisième phase de sa vie il a été doyen puis vice-Président de la « Cotrugli Business school » à Zagreb et Belgrade. Il a publié en Français, Anglais, Italien, Allemand. Il est aussi vice Président du groupe des conseillers d’Auroville, Inde du Sud. Auteur du Surgissement d’un nouveau monde : valeurs visions économie politique… tout change. Préface de François LEMARCHAND, CEO de “Nature et Découvertes” Éditions L’HARMATTAN Paris, Juillet 2013, La société de la connaissance : une nouvelle vision de l’économique et du politique. Editions Romaines, Belgique. 2007, Au delà de la modernité, du Patriarcat et du capitalisme: la société réenchantée. Préface d’Ilya Prigogine, Prix Nobel 1977. Editeur : L’Harmattan, Paris. 2001. (Open source sur mon blog)- www.marcluyckx.eu

 

Thanh NGHIEM, Présidente fondatrice de l’Institut Angenius, ONG sans but lucratif, incubateur de projets combinant libre et durable

L’économie immatérielle du partage et la pollinisation des idées : un nouveau paradigme économique pour inventer demain… ensemble !

Thanh NGHIEM donnera une définition de cette nouvelle économie du partage, de la créativité et de l’immatériel, qui est post capitaliste comme dit Peter DRUCKER. Elle nous apportera des informations sur la manière de la mettre en œuvre tout de suite et très concrètement, et nous fournira des exemples comme le projet architectural à Londres, le projet de développement dans une ville minière du Nord de la France, ou des projets de développement radicalement innovants au Vietnam…

Thanh NghiemThanh NGHIEM est française, d’origine vietnamienne. Après une première expérience intensive de direction générale d’entreprises (1988-2001), elle a tout quitté pour servir l’intérêt général.

En 2002, elle a créé l’« Institut Angenius », une ONG qui incube des projets de partage de la connaissance pour expérimenter et diffuser des modes de vie durables. Elle a ainsi joué un rôle important dans le projet BEDZED au Royaume Uni (site pilote dans la banlieue de Londres à Beddington consommant Zéro énergie= Beddington Zero Energy Development). Ce projet est connu comme le premier éco-quartier au monde conçu de A à Z pour réduire l’empreinte écologique de ses 250 habitants de moitié. Conçu au début des années 2000, ce projet a essaimé pour devenir le « One Planet Living program» qui s’applique aujourd’hui à des millions de logements dans le monde y compris dans les pays moins développés.

Thanh NGHIEM a travaillé 13 ans pour Mc Kinsey (1988-2001). A 30 ans elle est devenue la première femme élue Partner de Mc Kinsey en France. Elle a ensuite contribué au démarrage des activités de Mc Kinsey en ASEAN et en Chine, avant de diriger la création des premiers incubateurs Internet en Europe au début des années 2000. Elle a aussi travaillé avec la Banque Mondiale dans un incubateur pour apporter des services essentiels aux communautés dans les pays pauvres. Actuellement elle dirige le CRI Open Lab à Ho Chi Minh City, laboratoire d’innovation sociétale « Open Source» rattaché au John Von Neuman Institute, premier pôle d’excellence universitaire et de recherche au Vietnam.

Elle a un diplôme d’ingénieur de l’Ecole des Mines Paris Tech (1988) et un MBA de l’INSEAD (1990). Thanh Nghiem est l’auteur de l’ouvrage Des abeilles et des hommes, passerelles pour un monde libre et durable (préfacé par Nicolas Hulot, Bayard 2010). Sites http://thanh-nghiem.fr et http://angenius.org TED talks 2012

1) La pollinisation des idées ou le monde en partage

2) Des paillettes à l’être
 

Philippe DESBROSSES, agriculteur, docteur en sciences de l’environnement et écrivain

Sur quelles bases re-concevoir une politique agricole européenne et mondiale soutenable ?

Philippe DESBROSSES proposera au public une synthèse des dysfonctionnements structurels de la Politique agricole commune, et fera part des problèmes du concept agricole industriel, intensif, quantitatif, asocial, une réalité qui tue la terre… donc sans avenir, donc MORT en sursis…

Il sera là pour poser les fondements, l’armature d’un nouveau paradig gme agricole européen et mondial. Vers uun nouveau paradigme agricole post-industriel, qui respecte la terre, l’enrichit naturrellement, et aide les petits agriculteurs qui vont dans ce sens. Quel en sera Impact au plan mondial ? (Qu’en est-il du rapport “secret” /enterré de la FAO sur l’importannce de l’agriculture respectueuse de la terre…)

Philippe DebrossePhilipppe DESBROSSES est agriculteur, fondateur du Centre Pilote de la Ferme de Sainte-Marthe en Sologne. Il est Docteur en Sciences de l’Environnement (Université Paris VII), Expert consultant auprès de l’Union Européenne. Il est co-Fondateur des principaux Mouvements d’Agriculture Biologique en France et en Europe. Il a été Président de la Commission Nationale du Label AB, au Ministère de l’Agriculture jusqu’en février 2007, dont il fut à l’origine de la création dès 1983.

Philippe DESBROSSES est Chargé de Mission auprès du Gouvernement Français – mise en oeuvre du programme National Agriculture Biologique, (Grenelle de l’Environnement), Président-fondateur de l’Association Intelligence Verte, pour la sauvegarde de la Biodiversité, fondée avec Edgar Morin, Corinne Lepage, Jean-Marie Pelt, Michel Lis, Pierre Tchernia, Jean-Yves Fromonot, etc., membre du Comité de Veille Ecologique (C.V.E). groupe d’experts de Nicolas Hulot et Administrateur du CRII-GEN avec Corinne LEPAGE pour la Recherche l’information Indépendante sur les O.G.M.

Il est également auteur de nombreux ouvrages, dont La Terre Malade des Hommes édit. Le Rocher. 1990, L’Intelligence Verte l’Agriculture de l’avenir. édit. Le Rocher. 1997, Le Pouvoir de Changer le Monde – sorti en mai 2006. Editions Alphée, Le Pacte Ecologique ouvrage collectif avvec Nicolas Hulot. Editions Calmann-Lévy.2006, Terres d’Avenir pour un mode de vie durable, avec E.Bailly et T.Nghiem, Manifeste pour un retour à la Terre préface d’Edgar Morin et post-face d’Olivier de Schutter, Rapporteur Spécial à l’ONU pour le Droit à l’ ’Alimentation Editions DANGLES – 2012.
 

Philippe DERUDDER, conférencier et animateur de séminaires sur l’économie alternative, les monnaies complémentaires, et la réforme du système monétaire,

Un nouveau paradigme monétaire mondial : premiers pas avec le sol violette toulousain

L’humanité est enfermée dans une sorte d’auto censure. Jamais elle n’a eu autant de connaissances, de moyens de communication, de technologies, de ressources humaines et de talents disponibles… Pourtant elle reste incapable de répondre aux besoins essentiels de quasiment la moitié de ses membres, tout en épuisant et polluant son environnement naturel, source de toute vie. Pourquoi? Parce que son potentiel d’action est conditionné par le volume de financement qu’elle peut mobiliser. Or la monnaie obéit à des critères de matérialité, de rareté et d’affectation hérités du passé qui ne correspondent plus à sa réalité moderne. La monnaie, dans sa conception actuelle est comme un bâillon placé sur la bouche de l’humain; elle l’empêche de s’exprimer comme il pourrait le faire. La bonne nouvelle est que tout est prêt pour transformer ce bâillon en porte voix. Aucun obstacle extérieur n’existe, seuls nos croyances et modes de pensée résistent. Osons libérer notre conception de la monnaie et nous mettrons alors à portée de main un monde de suffisance pour tous, réconcilié avec le Vivant.

Philippe DerudderAlors qu’il était patron d’une P.M.E. florissante dans le domaine du transport et du négoce international, Philippe Derudder décide un jour de démissionner de ses fonctions, poussé par le refus de continuer à apporter sa contribution à un système auquel il ne croit plus. Un système où la prospérité des uns se traduit par l’appauvrissement des autres, à l’inverse même du fondement de l’économie libérale.

Philippe Derudder se consacre depuis à la recherche de solutions économiques et financières alternatives, ainsi qu’à l’évolution des mentalités, pour contribuer à l’Incarnation d’un nouveau paradigme répondant aux défis humains et écologiques de notre temps. Il est consultant, conférencier et anime des séminaires sur l’économie alternative, la monnaie autrement et la “révolution” des consciences. Il anime l’association AISES : Association Internationale pour le Soutien aux Économies Sociétales (http://aises-fr.org/index.html. Il est auteur et co-auteur avec André-Jacques Holbecq de nombreux ouvrages dont La Dette publique, une affaire rentable (Editions Yves Michel), également disponible en version numérisée. Les aventuriers de l’Abondance (Editions Yves Michel), Une Monnaie nationale complémentaire (Editions Yves Michel), Les monnaies locales complémentaires : pourquoi, comment ? (Editions Yves Michel)
Les Dix plus gros mensonges sur l’économie
Manifeste pour que l’argent serve au lieu d’asservir
 

Sophie RABHI-BOUQUET, créatrice de La Ferme des enfants et du Hameau des Buis
Cyril DION, Directeur de l’ONG Colibris (Coopérer pour changer)

Le retour a la terre comme nouveau paradigme politique ?

À quoi notre société pourrait ressembler demain ? Aux quatre coins de l’hexagone et de la planète des hommes et des femmes inventent de nouvelles façons de cultiver, d’éduquer, de produire, d’échanger ; réinventent l’agriculture, l’énergie, l’économie, la démocratie. Ils cherchent ainsi à construire une société où les êtres humains et la nature vivent en équilibre. Tout en tâchant de comprendre quels sont les fondements de ces nouveaux modèles, nous en explorerons certains, parmi les plus emblématiques et les plus inspirants.

Sophie Rabhi BouquetSophie RABHI-BOUQUET est fondatrice de l’école alternative La Ferme des Enfants en Ardèche et de l’écovillage intergénérationnel Le Hameau des Buis. Fille de l’écologiste et écrivain Pierre RABHI, elle a grandi dans un contexte de réflexions et d’actions pour la préservation de la planète et la remise en cause des comportements des humains qui la peuplent. En se questionnant sur les causes des exactions destructrices de l’humain à l’encontre de la biodiversité et de lui-même, elle a compris qu’elles sont le reflet de la souffrance. Un être humain aimé, respecté et épanoui ne détruit pas et ne se détruit pas. La violence éducative ordinaire qui regroupe l’ensemble des comportements que les humains font subir à leurs enfants depuis des siècles et des siècles, fonde cette culture de la violence et de la destruction. Aussi, la manière d’accompagner l’enfant est-elle déterminante pour l’avenir de la vie humaine. Accompagner l’enfant avec bienveillance est le premier acte écologique.

Cyril DionCyril Dion, a une formation d’art dramatique et de médecine naturelle (réflexologie plantaire). Après une carrière de comédien, il a été coordinateur de projet et directeur éditorial à la Fondation Hommes de Parole pendant quatre ans. Il a successivement co-organisé un congrès israélo-palestinien en Suisse et les Premier et Deuxième Congrès Mondiaux des Imams et Rabbins pour la Paix à Bruxelles et à Séville.

En 2007, il a co-fondé l’ONG Colibris avec Pierre Rabhi et quelques autres personnes. Ce mouvement est une plateforme de rencontre ou d’échange pour tous ceux qui veulent agir pour une société plus juste en développant des solutions alternatives. Cyril Dion l’a dirigé entre janvier 2007 et août 2013, temps durant lequel Colibris a initié plusieurs centaines de projets et sensibilisé plusieurs millions de personnes. Il en est aujourd’hui porte-parole.

En 2010, il a co-produit avec Colibris le film de Coline Serreau “Solutions locales pour un désordre global”. En 2011, il a créé avec Actes Sud la collection “Domaine du Possible” pour laquelle il est conseiller éditorial. Il est par ailleurs le directeur de la rédaction du magazine Kaizen, qu’il a co-fondé. Il prépare actuellement un nouveau film dont il est l’auteur et le co-réalisateur avec Mélanie Laurent.

 

Frédéric LALOUX

L’émergence d’un nouveau modèle d’organisation des entreprises, porté par un changement profond des consciences

La façon dont nous gérons nos entreprises, nos associations, nos écoles, nos hôpitaux semble aujourd’hui largement dépassée, de moins en moins en phase avec les besoins de renouvellement de notre société et avec nos aspirations profondes.

Frédéric LalouxAu cours de la conférence, Frédéric Laloux nous présentera le fruit d’une recherche approfondie sur l’émergence d’une forme radicalement nouvelle d’organisation. Ses recherches révèlent qu’à chaque fois que l’humanité a accédé à un nouveau stade de conscience, elle a aussi développé des capacités de collaboration insoupçonnées jusque-là. Nous sommes en train de vivre une transition de conscience, et toute porte à croire que, cette fois-ci aussi, nous allons inventer des toutes nouvelles formes d’organisation. Ses recherches ont amené Frédéric Laloux à étudier en profondeur une douzaine d’entreprises hors du commun (de plusieurs centaines, voire plusieurs milliers d’employés!) qui fonctionnent déjà sur bases de structures, pratiques et processus radicalement innovantes. Il ne s’agit donc pas d’une idée utopique ou d’une théorie, mais bien d’une réalité tangible qui ne demande qu’à être imitée. Au détour de la présentation de quelques unes de ces entreprises, la conférence retracera les éléments principaux qui fondent ce nouveau modèle d’organisation, et discutera entre autres les conditions nécessaires pour qu’une organisation puisse fonctionner sur ces nouvelles bases.

Frédéric Laloux travaille depuis près de 20 ans avec des équipes de direction de grandes entreprises, notamment entre 1997 et 2007 auprès de la société de conseil McKinsey. Titulaire d’une MBA de l’INSEAD à Fontainebleau et à Singapore, et diplômé de l’institut de coaching Newfield (Colorado, Etats-Unis), il s’intéresse en particulier aux formes émergentes de structures et de gestion des entreprises.
 

Antonella VERDIANI

L’éducation à la joie : un nouveau paradigme d’éducation

Nous sommes encore bien loin aujourd’hui de l’idée que l’éducation peut devenir un véhicule d’épanouissement, un chemin d’éveil des consciences. Pourtant, depuis des millénaires des maîtres, des pédagogues, des philosophes, en véritables éducateurs, nous ont montré qu’il est nécessaire non seulement de nous éduquer à acquérir des connaissances, mais aussi de nous connaître en tant qu’individus pour mieux vivre ensemble.

Se connaître c’est se rencontrer dans ses zones d’ombre et de lumière. Personnellement j’ai fait le choix de la lumière : s’appuyer sur ses propres forces et qualités, les savoir reconnaître, les offrir comme des trésors, savoir aussi les reconnaître dans les autres… c’est un processus qui demande une vision du monde « autre », ce fameux changement de paradigme tant annoncé.

Malgré la morosité ambiante, aujourd’hui de plus en plus d’enseignants, d’éducateurs et de parents commencent à concevoir l’éducation comme un processus d’évolution de la conscience individuelle et collective. Partout dans le monde, ils inventent des nouvelles solutions pédagogiques, créatives, innovantes, singulières, originales. Sur leur exemple, pourrions-nous ainsi commencer à imaginer nos écoles comme des lieux où le bien-être et la joie de vivre sont les invités d’honneur… des écoles qui rendent nos enfants heureux ! Eduquer à, pour et dans la joie, reviendrait ainsi et avant tout, à savoir respecter ce que les enfants ont déjà en eux, le capital d’humanité que nous, les adultes, nous avons égaré sur nos bancs d’école.

Et puisque la joie est lien, reliance, avec soi-même et avec les autres, le fait de favoriser et même de valoriser cet état de connexion chez les enfants, ouvrirait à une nouvelle façon d’apprendre et d’appréhender le monde. Ce serait finalement comprendre ce que disait Maria Montessori il y a un siècle : “La joie d’apprendre est aussi indispensable à l’intelligence que la respiration aux coureurs…”.

Antonella VerdianiAntonella VERDIANI base son travail à la fois sur une expérience de terrain et de recherche dans le domaine de l’éducation. Elle a exercé comme fonctionnaire internationale à l’UNESCO en tant que spécialiste de programme à l’UNESCO en charge de programmes d’éducation à la paix et la non-violence, et obtient un DEA en Sciences de l’éducation en 2002. Son activité de recherche est principalement dirigée à l’innovation pédagogique.

Sa recherche de Doctorat (2008) aboutit à une thèse originale sur l’approche éducative intégrale en tant que voie pour une « éducation à la joie », sur l’exemple de la pédagogie du Libre progrès pratiquée dans divers établissements en Inde. Antonella VERDIANI propose formations et conférences en France et à l’étranger, basées sur son approche transdisciplinaire qui considère la « réussite » comme l’intégration et l’accomplissement d’un ensemble de composantes : sociales, culturelles, cognitives et surtout humanistes.

Elle a fondé, avec un groupe d’expertes et chercheurs, l’association Printemps de l’éducation, Alliance de la société civile pour le renouveau de l’éducation (www.printemps-education.org). Elle est auteur de Ces écoles qui rendent les enfants heureux, paru en 2012 aux éditions Actes Sud.
 

Lilou MACÉ

Je n’ai plus de religion et ça me plaît. De nouvelles manières de vivre le sacré.

Pour Lilou, tout comme pour des millions de personnes dans le monde, la religion n’a plus de place dans sa vie. Pour elle, nous pouvons tous cocréer directement avec l’Univers et vivre le sacré en toute liberté. Loin des dogmes et des croyances, Lilou partagera sa vision de la vie et comment retrouver la magie de vivre dans une société en pleine mutation.

Lilou MaceL’évolution de l’être peut être douce et gracieuse vers une ouverture sur les autres, sur le subtil, sur l’invisible. Retrouver un rapport à la vie basé sur la confiance, et avancer en étant guidé par les synchronicités, les rencontres, son intuition, et non par la peur de manquer ou de ne pas être à la hauteur. Son message est simple mais permet de voir la vie différemment avec un cœur ouvert.

En tant que média indépendant depuis 2006, Lilou diffuse des milliers d’interviews dans le monde entier principalement en anglais et français. Des interviews d’auteurs, entrepreneurs, scientifiques, artistes qui nous montrent qu’une nouvelle société se met en place. La vie dévoile ses secrets au travers de témoignages authentiques et conscients. Son troisième et tout dernier livre “Je n’ai pas de religion et ça me plaît” décrit sa quête de sens au-delà des croyances.

Frédéric Lenoir a préfacé ce livre de Lilou en écrivant : “La sortie de la religion ouvre la porte à de nouvelles manières de vivre le sacré : c’est ce que montre fort bien ce livre.” Lien TEDx Alsace.

Lilou Macé est reporter, auteur et initiatrice de mouvement, à travers ces vidéos reportages, vidéos blogs, livres, sites internet et témoignages. Depuis mars 2006, sa Web TV est devenue une référence internationale sur Internet, avec des millions de vidéos vues sur Youtube : youtube.com/liloumace et en version française sur lateledelilou.com. Lilou interviewe des scientifiques, philosophes, entrepreneurs, artiste dans le monde entier. Des personnes qui ont changé de paradigme et ont décidé de ne plus agir dans la peur. Dans son premier livre « J’ai perdu mon job et ça me plaît » puis dans son deuxième « Je n’ai pas d’argent et ca me plaît», Lilou décrit la dure réalité à laquelle elle à du faire face pour changer de paradigme et retrouver confiance en elle et en la vie. Ses livres racontent son histoire brute et authentique vécue en 2009 et 2010. Depuis Lilou voit la vie de manière cocréative, ce qu’elle décrit dans ses conférences mais aussi dans son dernier livre “Je n’ai pas de religion et ça me plaît” (Préface de Frédéric Lenoir) site (sortie le 3 février 2014).

 
 

L’animateur : Patrice VAN EERSEL – Table ronde

Quel est le moteur du changement politique et économique ?

Patrice Van EeselPatrice Van Eersel, à l’écoute de chacun des intervenants lors de leur intervention, les réunira tous le vendredi à 17h pour une table ronde dont le thème sera effectivement :”quel est le moteur du changement politique et économique ?”

Journaliste et écrivain français, né en janvier 1949 à Safi au Maroc, où il a vécu jusqu’à l’âge de 17 ans, Patrice Van Eersel est diplômé de l’Institut d’Études Politiques de Paris et du Centre de Formation des journalistes, il a participé au lancement de Libération (1973-74), avant de rejoindre l’équipe d’Actuel dont il fut l’un des grands reporters (1974-1992). Depuis 1992, il est rédacteur en chef du magazine Nouvelles Clés – devenu CLÉS en 2010 (www.cles.com) – et dirige la collection éponyme chez Albin Michel. Il est membre de la Société des Gens de Gestes, animée par Albert Palma (www.albertpalma.com) et pratique ainsi régulièrement le Shintaïdo. Passionné de dauphins, il accompagne parfois les voyages en mer organisés par Frédéric Chotard (sea-dolphin.fr).

Nombre de ses ouvrages ont été source d’ouverture et de compréhension pour son lectorat : qu’il s’agisse de La Source Noire (Grasset, 1986) Le Cinquième rêve (Grasset,1993), La Source blanche (Grasset,1995), J’ai mal à mes ancêtres (Albin Michel, 2002), Tisseurs de paix (Le Relié, 2005), Le Monde s’est-il créé tout seul ? (Albin Michel, 2006), Mettre au monde (Albin Michel, 2008), Du Pithécanthrope au karatéka (Grasset,2010), Votre cerveau n’a pas fini de vous étonner (Albin Michel,2012).

 

PRÉSENTATION DES RÉSEAUX

Tous les réseaux cités auront une véritable place durant cette journée de réflexion, leurs stands accueilleront les visiteurs au u Centre Pierre Baudis de Toulouse.
 
Le mouvement Colibris

Les Colibris, ce sont tous ces individus qui inventent, expérimentent et coopèrent concrètement, pour bâtir des modèles de vie en commun, respectueux de la nature et de l’être humain.

Créé en 2007 sous l’impulsion de e Pierre RABHI, Colibris a pour mission d’Inspirer, Relier et Soutenir tous ceux qui participent t à construire un nouveau projet de société.

Colibris partage les valeurs de l’ensemble des initiatives inspirées par Pierre RABHI et coopère avec l’ensemble des ces structures : Terre & Humanisme, Hameau du Buis, Les Amanins, L’école du Colibri, La ferme des enfants, Oasis en tout lieux, la Fonndation Pierre RABHI…

Chaque organisation est autonome et développe des actions spécifiques en fonction de son champs d’expertise avec cependant une vocation commune : encourager l’émergence et l’incarnation de nouveaux modèles de société par une politique en actes.

Inspirer
Objectifs : changer de regard sur le monde, déconstruire les fondements de notre modèle et retrouver une véritable liberté de penser, d’imaginer, de créer.

Relier
Objectifs : se relier à des acteurs du territoire, retrouver l’envie d’agir.

Soutenir
Objectifs : trouver des ressources utiles à la réalisation de projets, accéder à à des modèles à dupliquer.

Colibris est une association régie par la loi de 1901. Pour organiser une gouvernance en cohérence avec sa mission, le mouvement s’est doté de statuts innovants, donnant la parole aussi bien aux membres fondateurs, qu’à des représentants des donateurs, des groupes locaux.

Pour en savoir plus : www.colibris-lemouvement.org

 


L’ association Intelligence Verte

L’association Intelligence Verte a été fondée en mars 1999, par Philippe Desbrosses (voir biographie plus haut) et Jean-Yves Fromonot, EthnoDéveloppeur et chef d’entreprise, et formateur à la Ferme Sainte Marthe.

Elle a pour vocation d’enseigner comment la nature nous aide à améliorer notre vie personnelle et professionnelle.

Ses missions sont ainsi définies dans ses statuts :

    Étudier et rechercher dans la nature des réponses et des finalités pour Vivre et travailler Autrement.

    Organiser la redécouverte et l’utilisation des variétés du domaine public pour un libre accès des semences et plants, ainsi que des actions pédagogiques auprès des populations pour promouvoir une alimentation saine.

    Promouvoir toutes les formation bio qui contribuent au rapprochement des humains à la nature.

    Éveiller le monde des affaires à une économie créatrice de vrais richesses comme le développement durable.

    S’efforcer de redéployer les connaissances populaires et les ” savoirs ” traditionnels qui permettent aux populations de préserver leur liberté et leur autonomie ainsi que les technologies issues des progrès scientifiques réellement utiles à l’intérêt général, comme l’agriculture biologique.

    Développer la sauvegarde des ressources génétiques, réhabiliter des variétés et des espèces anciennes pour une production alimentaire durable, variée, accessible à tous, respectueuse de l’environnement et de la santé.

    Rééquilibrer l’espace rural désertifié et la concentration urbaine étouffante pour un développement plus harmonieux

Pour en savoir plus : intelligenceverte.org

 


La Lunt Foundation

Apporter la conscience et inspirer ceux qui osent

La fondation Lunt, fondée par la famille Lunt, désire contribuer à l’avènement d’un autre modèle d’humanité plus juste, plus durable et plus pérenne.

Par ses actions et les projets qu’elle soutient elle veut développer auprès de tous les publics la notoriété de l’entrepreneuriat sociétal, de ses acteurs, des solutions nouvelles qu’ils génèrent dans des domaines aussi essentiels que la nourriture, l’habitat, les soins de santé et l’éducation.

En facilitant le partage et l’accès à ces solutions nouvelles la fondation Lunt souhaite générer de nouvelles vocations et permettre à ceux qui le désirent de s’engager comme acteur pour cette nouvelle humanité.

Elle déploie son activité sans limitation géographique, sans but lucratif ni commercial.

Pour en savoir plus : luntfoundation.org

 


Angenius

Notre intention est de mettre à disposition des outils et connaissances en matière de durabilité en intégrant les principes du libre, pour permettre à chacun de migrer vers des modes de vie durables selon ses propres critères et à son échelle, sans obligation marchande.

L’Institut Angenius est un organisme de recherche appliquée dont la mission est d’accélérer la mise en place de modes de vie durables, c’est-à-dire des modes d’organisation et des arts de vivre compatibles avec les limites de notre planète. Le mode d’action d’Angenius est l’expérimentation aux côtés des acteurs pionniers, le partage libre des connaissances et la mise en place d’outils permettant d’accélérer le changement.

Angenius a été créé en 2002 par Thanh Nghiem avec l’aide de dirigeants d’entreprises et d’experts sans but lucratif. L’équipe d’Angenius travaille en partenariat avec un Comité d’experts rassemblant des scientifiques et experts du développement durable.

Il s’agit d’un noyau d’acteurs engagés, ayant chacun un passé éprouvé de chefs d’entreprise, d’artisans, de chercheurs ou de créateurs, au confluent d’un réseau international d’activistes qui veulent faire bouger les choses. Ils se caractérisent pas le choix d’une collaboration libre, sans objectif marchand, pour diffuser aussi rapidement que possible les clés d’un mode de vie compatible avec les limites de notre planète … sans pour autant retourner à l’âge de pierre : un art de vivre du 21° siècle, tel que par exemple démontré à Bedzed ou dans les projets “One Planet Living”.

Angenius est une Association Loi 1901, sans but lucratif, dont l’objet est la mise en place de modes de vie, de production et d’organisation compatibles avec les limites de notre planète.

Pour en savoir plus : 2008.angenius.org

 
 

INFORMATIONS COMPLÉMENTAIRES

LIEU

Centre Pierre BaudisCentre Pierre-Baudis
11, Esplanade Compans Caffarelli
31000 Toulouse
05 62 30 40 00

HORAIRE

8 h 30 – 18 h

TARIF

Entrée pour la journée : 59 €

 
ACHATS DE BILLETS EN LIGNE

 
Les 3 et 4 mai 2014, toujours au Centre Pierre Baudis : Conscience Nouvelle et Ilots de lumièreComment l’humanité va se rebâtir, guidée par les Maitres spirituels et les Deva de la nature – Événement des Editions Ariane.
Conférences du samedi 3 mai : 99 €
Intensifs du dimanche 4 mai : 99 €
Pass 2 jours : 170 €

VENTE DE LIVRES
La librairie Ombres Blanches – 50, cours Gambetta à Toulouse – sera présente pour vendre les livres des auteurs et faciliter les séances de dédicace.

INFOS PRATIQUES

ACCÈS

Avion
Aéroport International de Toulouse Blagnac situé à 15mn du centre ville puis une navette/bus toutes les 20 minutes pour la liaison entre l’aéroport et le centre ville, avec quatre arrêts centre ville dont le Centre de Congrès Pierre Baudis (arrêt Compans Caffarelli)
 

 
Voiture
Parking payant sécurisé de 1000 places aux pieds du site.
Pensez au covoiturage : une solution simple et facile !
Partagez le coût d’un trajet et à plusieurs, le temps passe plus vite !
Retrouvez-nous sur BlaBlaCar

Par train
La gare SNCF Toulouse Matabiau (08 36 35 35 35).
A 10 minutes environ en voiture du Centre de Congrès.
Toulouse à 5h30 de Paris par train rapide, à 2h de Montpellier, à 2h de Bordeaux.

En bus
Le Centre de Congrès est desservi par les lignes de bus :
Arrivées/départs Compans Cafarelli : Ligne 1 & 63
Arrêts Compans Cafarelli : Ligne 16 & 45

En métro
L’arrêt de la ligne B « Compans Caffarelli » est situé aux pieds du Centre de Congrès.
Le métro fonctionne du dimanche au jeudi de 5h15 à minuit et le vendredi et samedi jusqu’à 0h42. Fréquence de passage toutes les 6 minutes en heures creuses et 1mn20 aux heures de pointe.

Déplacez-vous sur Toulouse avec Tisseo, réseau des transports en commun
et découvrez le meilleur choix pour vous rendre d’un point à un autre. www.tisseo.fr ou Allo Tisseo : 05 61 41 70 70

 
HÉBERGEMENT

Réservez votre hôtel dés que possible, et bénéficiez d’un choix plus large.
www.toulouse-tourisme.com

Afin d’accueillir les medias confortablement, Ariane Editions a obtenu un certain nombre de chambres à prix réduit à l’hôtel Mercure.
Hôtel Mercure

 
RESTAURATION

Tout près du Centre de Toulouse, de nombreux restaurants alentours vous
permettront de vous restaurer aux heures de pause.
www.toulouse-tourisme.com

Il est recommandé de choisir et de réserver vos places auprès des
restaurants avant l’événement, afin de vous épargner la recherche d’une
table juste à la sortie des conférences.

2 COMMENTAIRES
  • Tekla

    Un grand merci à chacune et chacun des participant(e)s ainsi qu’à l’animateur… Merci pour vos visions réalistes mais aussi révolutionnaires, courageuses, inspirantes! J’ai eu le cœur empli, touché, enthousiasmé au cours de la journée… Merci aussi à Andréas et François absents sur programme!!!!
    Tekla
    sacre-de-femme.org

  • banse elisabeth

    bonjour, pouvez vous me faire parvenir une fiche d’inscription et le
    détail des deux journée.
    devons nous téléphoner a Nathalie THERY
    AVEC TOUS MES REMERCIEMENTS
    ELISABETH

Leave a Reply

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs munis d’un astérisque sont obligatoires.

*