Mère de l'invention Couverture-Carrée

La Mère de l’invention – Vision d’une humanité universelle – L’héritage de Barbara Marx Hubbard – par Neale Donald Walsch 2011 / UN LIVRE COUP DE COEUR

Ce livre a été écrit par Neale Donald Walsch, l’auteur des Conversations avec Dieu, qui ont été vendues à 8 millions d’exemplaires, dont 500 000 en français. Il raconte la vie remarquable de Barbara Marx Hubbard, futurologue et visionnaire réputée. Âgée de 80 ans et toujours très active, elle a notamment été la première femme mise en candidature à la vice-présidence des États-Unis; elle a été ambassadrice culturelle pour la paix en Union soviétique au plus fort de la guerre froide; et elle a contribué au programme spatial américain. Aujourd’hui, elle demeure à la fine pointe de la pensée contemporaine et de l’action novatrice, contribuant ainsi à façonner le monde de demain.

Bien plus qu’une simple biographie, La Mère de l’invention souhaite interpeller directement chaque lecteur. Au travers du récit de la vie de Barbara Marx Hubbard, le livre raconte l’histoire de chaque être humain présent aujourd’hui sur Terre. L’auteur, en accord avec celle dont il raconte la vie, croit que nous sommes tous engagés dans le même processus : celui de la naissance de notre espèce dans sa dimension universelle.

Nous vous présentons ici le récit d’un moment très significatif dans la vie de Barbara Marx Hubbard. Il s’agit d’une vision qu’elle a eue il y a 40 ans et qui allait influencer tout le cours de sa vie. Des propos qui s’adressent à chacun de nous et qui peuvent nourrir notre espoir. Ils sont tirés du DVD Visions qui est inclus avec le livre La Mère de l’invention.

Vision d’une humanité universelle
Tout a commencé par une vision, un jour où je me promenais dans les collines dominant ma maison. J’avais beaucoup lu les grands mystiques et les enseignants spirituels du passé qui évoquaient un futur positif pour l’humanité, mais je n’arrivais pas à rassembler toutes mes pensées. Frustrée, je me suis arrêtée net et j’ai posé une question à l’univers : quelle est la nouvelle histoire de l’humanité qui serait comparable à celle de la naissance et de la vie du Christ, lesquelles ont inspiré tant de gens depuis 2 000 ans? À cette question, l’univers m’a répondu.

J’ai alors fait l’expérience d’une réalité expansée. J’ai transpercé le cocon bleu de la Terre comme l’ont fait nos astronautes et je me suis retrouvée flottant en apesanteur dans l’espace. J’étais devenue un Être universel capable de voir et de comprendre le rôle de l’humanité dans l’histoire du cosmos tout entier. En un éclair, j’ai été propulsée dans l’avenir et j’ai aperçu quelques-unes des futures séquences du film de la création. J’ai pris conscience de moi-même comme membre de la planète Terre.

J’ai vu que nous épuiserions nos ressources et que nous manquerions d’air. J’ai senti la douleur parcourir le corps planétaire tout entier alors que des gens mouraient de faim, étaient torturés, s’entretuaient. L’accumulation de la douleur est devenue si intense qu’il y a eu un moment d’attention partagée, comme si une catastrophe majeure avait frappé toute la population de la Terre.

Cette douleur partagée a ouvert notre coeur. L’amour a submergé notre système nerveux dans une expérience de résonance de masse : une harmonique supérieure de conscience. Une réaction en chaîne d’amour réprimé, créée par l’illusion de la séparation, avait été déclenchée et ne pouvait être arrêtée. Une vibration sonore a alors couvert la planète. Elle a nettoyé les airs. Les eaux sont redevenues pures.

Lorsque cette résonance s’est amplifiée, les systèmes de notre corps social semblèrent s’unir comme jamais auparavant. J’ai senti tous les systèmes sociaux de base changer simultanément, les innovations et les ruptures se connectant entre elles. Les systèmes de santé et d’éducation, économique et environnemental ont commencé à fusionner parfaitement, par les mêmes pouvoirs qui ont orchestré la création de l’univers. Nous étions coordonnés par ce même processus naturel sous-jacent qui joint l’atome à l’atome et la cellule à la cellule.

Avec cet amour qui emplissait notre coeur, nous commencions à percevoir une lumière émanant de chacun de nous. Je savais que c’était la lumière dont parlent les mystiques. J’ai ensuite senti cette lumière avancer vers nous depuis l’univers immense. Le voile de séparation entre l’esprit et la conscience humaine se dissipait. Notre lumière intérieure et la lumière extérieure allaient se confondre. J’ai senti que nous étions à deux doigts d’un contact partagé avec l’intelligence universelle. Mon intelligence intérieure a alors entendu ces mots : « Vous êtes encore trop jeunes pour comprendre le langage de la lumière. »

Je suis aussitôt retombée dans la spirale de l’évolution. J’ai traversé toute l’histoire de la création, réalisant que les atomes, les molécules, les cellules et les organes de nos corps, qui ont tous été formés pendant le processus de la création, vivent en nous aujourd’hui. Puis j’ai entendu ceci : « Notre histoire est la naissance d’une nouvelle humanité. Nous sommes tous des membres d’un seul corps planétaire vivant, la progéniture d’une vaste intelligence cosmique, prédestinés à explorer les secteurs lointains de notre univers infini. »

À ce moment, j’ai compris ce que le Christ et tous les grands Êtres venus sur la Terre ont annoncé : que l’humanité est en train de donner naissance à une version plus évoluée d’elle-même. Ma question avait trouvé sa réponse. La nouvelle histoire était révélée. Ma vie en fut changée pour toujours.

Cela s’est passé il y a quarante ans. Cette expérience a créé en moi l’impulsion de découvrir si cette possibilité est bien réelle. Nous savons que, sans vision, nous mourrons. Nous savons aussi qu’avec une vision nous nous épanouissons, nous grandissons, car elle nous attire. J’ai donc entrepris des recherches : que savons-nous qui rendrait possible notre interconnexion en un seul corps pour que nous naissions à notre prochain stade d’évolution?

J’ai invité certains grands visionnaires de notre époque, que j’ai rencontrés, à nous aider à voir la vérité et la possibilité objective que nous devenions une humanité universelle cocréatrice.

Dans «Visions », nous allons construire cette nouvelle histoire, cette nouvelle vision. Nous irons là où les êtres humains ne sont encore jamais allés.

 

1 COMMENTAIRE
  • Le Grand

    Bonjour, je connais Neal, et Conversations avec Dieu est mon livre de chevet. En 1989 j’ai eu aussi une révélation qui a changé mon être. Il est très difficile d’en parler comme cela. Je me suis tu pendant 20 ans de peur de ne pas être cru et de passer pour une dingue. L’important c’est que pour moi tout a changé : mon esprit, mon langage, ma foi, ma confiance dans l’Énergie – je ne sais l’appeler autrement ! Aujourd’hui, c’est présent et au-delà de toutes les religions – je n’ai pas de gourou. Tendresse à tous … Franka

Leave a Reply

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs munis d’un astérisque sont obligatoires.

*